Misterwives : Superbloom

Misterwives est un groupe de pop rock états-unien basé à New York composé de 6 membres tous aussi talentueux les uns que les autres : la chanteuse Mandy Lee, le percussionniste Etienne Bowler, le bassiste William Hehir, le guitariste Marc Campbell, le saxophoniste Mike Murphy et le multi-instrumentiste Jesse Blum.
MisterWives est officiellement formé en fin 2012 par Mandy, Etienne et William qui ne jouaient, au départ, que des reprises de titres des années 1980. Un EP et plusieurs démos plus tard, ils sortent leur tout premier album Our Own House en 2015 sous le label indépendant Photo Finish Records de New York. Cet album établit tout l’univers du groupe : un univers indé coloré, aux sonorités à mi-chemin entre No Doubt et Of Monsters and Men avec des paroles « sing along », des instrus entrainantes et un côté hippie des temps modernes.
En Juillet 2020, en pleine période de la COVID-19, MisterWives nous dévoilent leur 3ème album intitulé SUPERBLOOM qui est également leur premier album sous le label Fueld By Ramen qui s’occupe également de groupes déjà reconnus comme Panic! At The Disco, Paramore et Twenty One Pilots.
Cet album a pour thèmes principaux « la joie et la tristesse », « la douleur et comment la surmonter », des sujets très intimes et personnels qui font écho à la relation amoureuse entre Mandy et Etienne qui s’est terminée après 9 ans de vie commune, juste avant l’annonce de l’album.
SUPERBLOOM est donc comme une thérapie, avec 19 titres qui traitent de la colère, de la peur, de la perte d’un être cher mais aussi des nouveaux espoirs, de la joie et surtout de la célébration de l’épanouissement. C’est un arc-en-ciel d’émotions que nous propose MisterWives avec des visuels très colorés avec des fleurs de partout et des chansons solaires qui respirent la joie de vivre et le printemps. Ils sortent de leur zone de confort et pour nous proposer des titres comme decide to be happy, love me true, et SUPERBLOOM avec des mélodies vives et pop qui donnent véritablement envie de se lever et de danser. Il y a tant de choses à écouter sur ce disque, que tout le monde trouvera forcément son bonheur.
J’ai écouté cet album en boucle pendant le confinement et il m’a aidé à voir le bon côté des choses lorsque je ne pouvais pas et il m’a apporté un rayon de soleil dans ma chambre qui s’était assombrie. C’est une réelle bouffée d’air frais qui est arrivée pile au moment où on en avait le plus besoin.
Je terminerais en citant le début des paroles de leur chanson éponyme et dernière piste de l’album : « Petite chose résiliente, tout comme maman t’a élevée, personne n’a besoin de te sauver. Giroflée au printemps, ils ne peuvent pas te contenir car à travers les fissures dans le mur, tu te faufiles. Je mérite des félicitations parce que je suis arrivé de l’autre côté. J’ai eu des révélations et je vais les laisser briller. Je mérite des félicitations, je n’ai jamais pensé que j’allais survivre. Quand tu me dis que je ne vais pas y arriver, c’est à ce moment-là que je fleuris de plus belle. »Arthur Prieur

 

Voici quelques liens d’écoute:

Laisser un commentaire

Fermer le menu