# 746 Best Of 2018 de L’Oreille Qui Gratte

L’Oreille Qui Gratte # 746

Le Mardi 08 Janvier 2018

1.Bodega : Can’t Knock The Hustle

2.Tess Park & Anton Newcombes

3.Dralha : A compact cassette

4.The Liminanas : Shadow people

5.The Brian Johnstone Massacre : Somethings else

6.Anna Calvi : Hunter

7.Paul Mc Cartney : Egypt station

8.Idles : Joy As An Act Of Resistance

9.Ty Segall : Freedom’s goblin

10.The Breeders : All Nerve Wait in the Car

11.Franz Ferdinand : Always Ascending

12.Holly Golightly : Box Elder

13.Parquets courts : Wide Awake!

14.Courtney Barnett : Tell me how you really fell

15.Wreckless Eric : Construction time and revolution

Artiste PACA :  Blc Mirrror Club

Les Videos :

Artiste PACA :  Blc Mirrror Club https://youtu.be/1H1KY1rW0ag

Best Of 2018 de L’Oreille Qui Gratte : https://youtu.be/PvYC0hq0VhY

Les Rubriques

Les Annonces de concert : https://youtu.be/b6fQyFKz8CA

Bonus :

Le Champagne de la nouvelle année à L’Oreille Qui Gratte https://youtu.be/A9ndELQfFtI

Continuer la lecture

Best Of 2018 de L’Oreille Qui Gratte

01.Bodega : Can’t Knock The Hustle

02.Tess Park & Anton Newcombes

03.Dralha : A compact cassette

04.The Liminanas : Shadow people

05.The Brian Johnstone Massacre : Somethings else

06.Anna Calvi : Hunter

07.Paul Mc Cartney : Egypt station

08.Idles : Joy As An Act Of Resistance

09.Ty Segall : Freedom’s goblin

010.The Breeders : All Nerve Wait in the Car

011.Franz Ferdinand : Always Ascending

012.Holly Golightly : Box Elder

013.Parquets courts : Wide Awake!

014.Courtney Barnett : Tell me how you really fell

015.Wreckless Eric : Construction time and revolution

016.Dominique A : Toute latitude / La Fragilité

017.Hookworms : Microshift

018.Shame : Songs Of Praise

019.Lemon Twing : Go To School

020.Shotty Horroh : Salt of the heart

La liste de Simon Pégurier http://loreillequigratte.com/best-of-2018-de-simon-pegurier

La liste de Benoît Belasco http://loreillequigratte.com/best-of-2018-de-benoit-belasco

La liste de Gil Tau http://loreillequigratte.com/best-of-2018-de-gil-taurel

Continuer la lecture

Best Of 2018 de Benoît Belasco

1) Drahla – A Compact Cassette

2) Parquet Courts – Wide Awake!

3) Bodega – Endless Scroll
4) Hookworms – Microshift

5) The Brian Jonestown Massacre – Something Else
6) Ty Segall – Freedom’s Goblin
7) Wreckless Eric – Construction Time & Demolition
8) Suuns – Felt
9) The Breeders – All Nerve
10) Anna Calvi – HunterMGMT – Little Dark Age
11) Loük – Space ChickJohnny Marr – Call The Comet
12) Queen Kwong – Love Me To DeathDjango Django – Marble Skies
13) The Liminanas – Shadow People
14) The Landscape Tape – Dissent & Disarray
15) Tess Parks & Anton Newcombe – Tess Parks & Anton Newcombe
16) Blc Mirror Clb – blc mirror clb
17) Holly Golightly – Singles Round-Up
18) Idles – Joy As An Act Of Resistance
19) Franz Ferdinand – Always Ascending
20) Amen Dunes – Freedom
21) Gaz Coombes – World’s Strongest Man
22) Dominique A – Toute latitude
23) Carpenter Brut – Leather Teeth
24) The Fratellis – In Your Own Sweet Time
25) The Legendary Tigerman – misfit
26) Courtney Barnett – Tell Me How You Really Feel
27) M!lls – The Red Pill
28) Shame – Songs Of Praise

29) Feu! Chatterton – L’oiseleur
30) Eels – The Deconstruction

Continuer la lecture

Best Of 2018 de Gil Taurel

1 – Drahla A Compact Cassette

2 – Bodega Endless Scroll

3 – Shotty Horroh Salt Of The Earth

4 – Paul McCartney Egypt Station

5 – Radio Elvis Ces Garçons-Là

6 – Tess Parks And Anton Newcombe Tess Parks And Anton Newcombe

7 – The Brian Jonestown Massacre Something Else

8 – Holly Golightly Singles Round-Up

9 -D ma’s

10 – Anna Calvi Hunter

11 – The Liminanas Shadow People

12 – Tav Falco – Cabaret of Dagger

13 – King TuffThe Other

14 – Ty SegallFreedom’s Goblin

15 – ShameSongs Of Praise

16 – Gerard MansetÀ bord du Blossom

17 – Kurt Vile – Bottle It In

18 – Johnny MarrCall The Comet

19 – Marianne FaithfullNegative Capability

20 – Wreckless EricConstruction Time And Demolition

21 – Alexis HKComme un ours

22 – Amen DunesFreedom

23 – Feu! ChattertonL’oiseleur

24 – Charles BradleyBlack Velvet

25 – Bryan Ferry – Bitter Sweet

26 – HookwormsMicroshift

27 – Simple MindsWalk Between Worlds

28 –Curl – Shapshifters

29 – BLC Mirror CLBFirstEP

30 – Hooka hey – autoprod usa –

Continuer la lecture

On ne saurait se passer des étoiles

« Tous les baisers reçus
Savais tu qu’ils duraient
Qu’en se mordant la bouche
Le gout en revenait »

Les plus belles paroles de chansons de l’année sont signées Bashung/Dominique A et datent de 2008 de là à penser qu’il ne s’est rien passé depuis 10ans voila un grand pas que je ne franchirai pas.

Pour vous donner la preuve du contraire Noel Noel a réalisé un remarquable papier sur ces sorties  de l’année 2018 que vous trouverez ici http://loreillequigratte.com/une-annee-2018-par-noel-noel

Pour nous à l’oreille qui gratte l’événement de l’année bien entendu était  la grande réussite de notre appel participatif qui nous a permis de relancer notre Web Radio www.loreillequigratte.com

Encore merci à vous, votre présence nous a touchés profondément

Comme nous sommes totalement indépendants notre existence reste fragile vous pouvez continuer à nous aider, vous pouvez vous rendre ici http://loreillequigratte.com/nous-soutenir

(Pour plus d’informations on vous propose en ici http://loreillequigratte.com/dans-la-presse les articles que nous a consacré Nice Matin suite au lancement de la nouvelle mouture de notre site)

Au niveau musical nous avons eu toujours autant de coups de cœur dans un style de plus en plus éclectique. L’équipe de l’oreille qui gratte vous dévoilera son Best Of le Mardi 08 janvier à 19h10 sur Agora Cote D’Azur http://agoracotedazur.fr/ mais pour vous mettre l’eau à la bouche voici http://loreillequigratte.com/best-of-2018-de-simon-pegurier déjà la mienne perso.

Vous pourrez vous rendre compte que cette année j’ai beaucoup aimé les filles qui malgré leur fragilité s’assument (Courtney Barnett, Cat Power, Jeanne Added, Anna Calvi…)

A noter un coup de cœur particulier pour Clara Luciani qui succède à Juliette Armanet pour nous proposer une variété française qui ne fait plus rougir.

En littérature Edouard Louis a été un précurseur des Gilet Jaunes avec son court texte « Qui a tué mon père » qui frappe encore plus fort qu’un uppercut. A noter aussi que bien que nous n’aimons plus les livres sur la guerre le « frère d’arme » de David Diop  nous a complètement subjugués.

On savait que Vaclav Havel avait mené le printemps de Prague au son du Velvet Underground le film « Leto » nous montre qu’à l’époque sombre de l’URSS le rock servait déjà de libération

Pour le reste Emmanuel Macron a force d’être ni a gauche ni a droite a déçu la droite et la gauche. 
Mais nous ne sommes pas là pour parler de politique, notre regard porte plutôt vers le ciel et vers les étoiles qui fait qu’à Cuba, A Vence, a Vladivostok, a Reykjavik, a Ouahigouya nous avons le même plafond.
Comme le dit Philip Roth à qui nous rendons hommage sur notre carte de vœux « On ne saurait se passer des étoiles» nous vous en souhaitons une constellation pour 2019.

Meilleurs Vœux

Simon Pégurier
Continuer la lecture

Une année 2018 par Noel Noel

Tant de beaux lieux , de beaux artistes …
Mon best off de l’année , c’est des moments collectés , d’émotions , toujours …

Il fut un temps où je ne laissais rien passer de ce qu’il y avait comme culture alternative , Les Inrockuptibles en chevet , Le soir, c’est Lenoir pour m’endormir , c’était avant … ( quand je pensais que tout bons concerts s’arrêtaient à Marseille )
Puis une soirée du conseil general passa par là , je découvrais Kuta et là une autre histoire commença …
Un peu comme une pelote de laine tout se déroula , se reformait comme une toile d’araignée où chaque artiste , chaque band se touchaient , à un moment , un autre …
Alors de live en live en liens en liens je me senti lié à cette famille dont je n’étais pas , par la proximité ,l’emotion simple qu’elle sait procurer.
En cela je ne pourrais pas , ou plus , vous parler de groupes internationaux pour retracer une année , mais d’émotions locales ( il y a déjà tant à dire , à faire ) …
Et Paf , chronologiquement en janvier ce cette année 2018 il y a le dernier Ep du dit Kuta , coincidence ? je ne crois pas ^^ je vous laisse juge de l’excellence d’une telle densité sur quatre morceaux seulement : https://kuta.bandcamp.com/album/a-brief-history-of-myself-ep
Un des plus grand regret de l’année est de n’avoir pas eu l’occasion de venir au live des Ashtray Service ( premier et unique live serais je plus tard ) , j’ai écouté ce groupe via bandcamp et pour moi il semble une évidence tel un Sparklehorse ressuscité , prions son label Super Issue pour qu’il trouve les bons mots pour qu’il revienne par ici ; https://ashtrayservice.bandcamp.com/album/ashtray-service-2017

Ainsi qu’au premier live à Antibes du duo Azajilly que je vais guetter éternellement https://www.youtube.com/watch?v=exwyklPh-Pw

Dans les plus beaux concerts que j’ai plus voir , les plus intenses il y eut celui donné par Beth.Hirsch ( ma star internationale de l’année ) accompagné de Philippe Balatier et de Pascal Reva pour un set sensible , inoubliable , celui de Sam Karpienia , une transe continuelle et celui de Jane Added en poupée de rhyme troublante sur une scene au milieu de son public .
Mon réel coup de cœur est pour BLC Mirror CLB , Fab joue de la guitare comme trois , Marz joue de la batterie comme trois et pourtant pas du tout à l’étroit comme band , d’un coup ça monte des grands chevaux , ça part en cavalcade , c’est clair , direct , evident , comme la trajectoire de ces deux là , une baffe , continuelle https://www.youtube.com/watch?v=_MC8_dx2LaA

Mon autre réelle baffe locale vient de Persona , c’est du français qui taille dans le vif et les nerfs , du saccadé cutter , il y a là dedans des graines d’Arnaud Michniak , pratiquement du punk-industriel , addict en boucle https://soundcloud.com/persona-164992019/saoul-et-mort

Carré de dames de cœur d’entrée , dès le premier tour , avec les DullBoy , un projet supplémentaire de la panthère aux sept vies  » Babeth  » Massena , un groupe de filles nous avait elle annoncé et c’était avec toute la sympathie et l’envie d’aimer que nous étions au premier live , magistrale demonstration d’un son bien rêche , d’un trip hop sec froissé du plus grand  » the cure  » …pour donner au bout du compte et de travail un clip intense , hypnotique https://www.youtube.com/watch?v=biJ45q0KQ0E&feature=share&fbclid=IwAR1WmesSk9yFUABkUYpeQqbRs50i8E0dMgcH5GpnOwaeCjarw4kvBrJq6ts

La boxeuse de son art La pietà qui pour la première fois est sans masque , sans doute la personne la plus intense , la plus entière qu’on puisse meme pas imaginer , qu’on pense avoir rêvé d’avoir vu une fois en concert , tant c’était bouleversant …
https://www.youtube.com/watch?v=DzbWRA62LXo

https://www.youtube.com/watch?v=ImRWd4bnuHg

https://www.youtube.com/watch?v=GGLleTWqEbA

« L’heavy danse » machine de guerre , encore , Mills , toujours de plus en plus affûtés , incisifs https://mills1.bandcamp.com/album/the-red-pill?fbclid=IwAR3sRaInR-iLTNygfze-wdGTrYFi2XZQDIAE3BDY2MuZ9Ok8po8fkY9xrYE

La fin d’année 2018 a vu pointer la tete de la petite fée de Nice .. la petite fille qui voulait jouer dans les hotel , qui parle aux fourmis , aux elephants , aux baobabs et à son chat travaille depuis deux ans à l’avènement au grand jour de son nouveau monde ( elle qui en avait déjà tant ) . Sa Planet Velcro ( toute recouverte de velcro , justement , ce qui n’est vraiment pas pratique ) est jouissante au possible et pour la survoler il suffit d’une PLUME , sa légèreté d’aile nous porte …
https://www.youtube.com/watch?v=S6D5brPn8Pc

Revisitant les codes de ce que nous avons adoré par le passé du post rock un groupe niçois peint des paysages sonores , par petites touches dresse ses tableaux , nous installe , nous hypnotise un peu et quand ..nous sommes un poil sans nos gardes , c’est d’un coup autre chose , soutenu par une basse continuelle le batteur pose ses demi tours , ses quarts de tours , ses revirements , comme un peintre revisitant son tableau à grand coups de truelle , de pelle , magnifié , soutenu par les guitares , imprimant la vitesse à l’ensemble ,se repose enfin , en fin ….. s’il est une belle premonition First Came The Shadow va tout dépoter , très bientôt …
https://firstcametheshadow.bandcamp.com/album/premonition
.
Si vous me connaissez un peu vous savez que la liste devrait s’allonger un peu ^^ , mais bon , retenez que je ne suis plus spectateur passif de concerts pointus et inaccessible , je suis devenu acteur actif de chaque trésor , la moindre pépite passant à ma portée …
Dans mon idée il faut partager cette émotion là , jamais hésiter , chacun a les outils pour faire de meme , devenir acteur …
C’est plus facile en allant voir l’art de pres , liker la page , écouter l’emission , consulter le site et un pas , c’est vrai …Mais surtout faites vos chemins , soutenez des lieux , des initiatives , des élans pour prolonger leur rayonnement et c’est une bien bonne idée que de s’abonner aux pages de La Matrice, Le Ketje , Chez Pauline, La Zonmé , École d’Arts orange bleue, Le Pigeonnier, Théâtre Lino Ventura Nice Officiel, Imago records & production , K’fé Malté Vence , Concert chez moi , Concert Chez Moi en Pays Grassois , La Cave Romagnan , Diables Bleus Le 29, KOSMA , MJC Picaud – SMAC La Tangente , Hip Hop ‘N Mic, Poetry Slam Nice , Manhattan New bar Live Music , L’Entre-Pont , Festival Crossover , pour tout l’amour qu’ils ont distribué cette année aux artistes et à la part de culture que chacun a le droit de croiser .
Pas celle en becquée recraché par nos feuilles de choux et le désir d’affiches à la hauteur mégalomane de maires dont le prolongement sont des salles froides …
.
Soyez acteurs de ses energies là , de cette vie là , à nos cotés , allez vers et ne gardez rien pour vous , partagez , en nous écrivant ou seulement d’un clic , partagez …

Continuer la lecture
Fermer le menu