# 750 Black Mirror Club

L’Oreille Qui Gratte # 750

Invité :  Black Mirror Club

Album de la semaine : Fidlar :  Almost Free

Le Mardi 05 Mars 2019

Fidlar : Alcohol

Fidlar : Can’t You See

Dullboy :  Smoke my fag

Black Mirror Club : The Evil Way

Black Mirror Club: The Flood

Fidlar : By Myself

Chinaski : y a-t-il une place au purgatoire cet été

 The Walkmen : The Rat

Black Mirror Club: Find Ways

Black Mirror Club: Kamikaze

Black Mirror Club: Ava Adore (cover Smashing Pumpkins)

The Cure : Boys Don’t Cry

Fidlar :  Called You Twice

Les Videos

Black Mirror Club :

–  The Flood https://youtu.be/VBEQmkvZ5hc

–  Find Ways https://youtu.be/_RAwWRwDMi8

–  Kamikaze https://youtu.be/uERBP2eerAw

Ava Adore (cover Smashing Pumpkins) https://youtu.be/cyXdSsMz80U

– sur une ile deserte https://youtu.be/M-a6jhO3dgo

–  Session acoustique de Black Mirror Club pour L’Oreille Qui Gratte https://youtu.be/MJp6KClzCfc

Les Rubriques :

-Album de la semaine : Fidlar : Almost free http://loreillequigratte.com/fidlar-almost-free

– Autoproduction : Dullboy https://youtu.be/xI6k9JoSQsU

– Les annonces de concert : http://loreillequigratte.com/les-annonces-de-concert-750-le-05-mars-2019

– L’Histoire du rock : Hommage à Andy Anderson (The Cure) https://youtu.be/c0NwLbZqn7c

Continuer la lecture

Les annonces de concert # 750 (le 05 Mars 2019)

DATE

GROUPE

Lieux / Salle

Ville

Dép

Heure

Ven 8 mars

Chinaski

Diables bleus (le 29)

Nice

 

20h

Ven 8 mars

Andréa Salsamo

Le Toucan

ChateauNeuf de Grasse

 

20h30

Ven 8 mars

Christophe

Théatre de Grasse

Grasse

 

21h

Ven 8 mars

Les Beatnicks

Kosma

Nice

 

20h

Sa 9 mars

Chinaski

Bar de la Place

Lantosque

 

20h

Sa 09 mars

Todchic + Twist all night

Groovin’

Nice

 

22h

Sa 09 mars

Persona (Plan B…)

LaMatrice

Nice

 

Dès 11h

Di10 mars

Cinematic zoo

https://www.youtube.com/watch?v=PjGfgoTKal8

Salle fêtes village

Eze

 

18h

Continuer la lecture

FIDLAR Almost free

Fidlar c’est Zac Carper (chant, guitare). Elvis Kuehn (guitare) et Max Kuehn (batterie) et le bassiste Brandon Schwartzel, ces quatre musiciens forment le groupe depuis 2009.

Le nom du groupe est un acronyme de « Fuck It Dog, Life’s a Risk », et l’on connaît ces californiens pour leur garage-punk, low fi, déchaîné car ils ont assuré les 1eres parties de Black Lips et une tournée avec The Hives mais aussi grâce à déjà deux albums intitulés – self-titled en 2013 et l’excessif Too en 2015… Ils reviennent en ce début d’année avec leur troisième album nommé Almost Free.

Même s’ils n’en ont pas vraiment fini avec leur son garage bien crade, FIDLAR a pourtant décidé de se lancer dans l’aventure d’un album qui regroupe plusieurs styles musicaux ! Quitte à trahir ses origines, FIDLAR n’hésite pas à faire intervenir une section cuivres sur quelques morceaux dont le morceau-titre. Fort heureusement, on retrouve des morceaux « pur jus » comme « Kick » qui traite des problèmes de santé mentale ou encore « Scam Likely évoquant des désagréments de la vie. Les californiens n’hésitent pas à mettre en avant une société qui désire s’échapper du quotidien (« Alcohol ») ou les relations amoureuses complexes (« Thought Mouth »)

Avec Almost Free, le groupe a peut-être abandonné par moment le punk tellement énervé et festif pour un son différent mais cela ne l’empêche pas de garder ses repères.

Quand Fidlar a sorti Can’t You See, le premier extrait de ce troisième album, il était évident que quelque chose avait changé, j’avais trouvé que le morceau sonnait un peu comme du … Arctic Monkeys ! il fut suivi du très dansant et joyeux By Myself semblant avoir été bricolé dans une chambre juste pour faire bouger les foules. Un instrumental bardé de cuivres ; Fidlar cherche le bon groove, et c’est plutôt réussi. Plus loin Alcohol nous ressert son punk comme avant ; bref, mais si la bande de Zac Carper s’éparpille quelque peu, on sent toujours le groupe d’une sincérité sans faille quand il aborde ses propres faiblesses et comme on sent toujours l’esprit punk présent dès qu’il s’agit pour eux de lâcher la bride.

Almost Free porte donc bien son nom tant Fidlar s’ouvre à plusieurs directions. Enfin un bon album rock à se mettre sous la dent en ce début d’année.

Gil Tau

Continuer la lecture
Fermer le menu