Qui se souvient de… ? Comfortably Numb

Vous êtes vous déjà posé la difficile question de choisir votre morceau préféré de certains groupes ?

Moi oui, et pour les Pink Floyd je peux répondre sans hésitation Comfortably Numb ! Deuxième single de l’immense concept album The Wall.
C’est l’un des derniers morceaux de l’entente Gilmour/Waters. Musique composée a l’origine par David Gilmour pour son premier album du même nom, il décide finalement de le proposer pour l’enregistrement de The Wall.
Problème me direz vous, Gilmour et Waters n’arrivaient pas a se mettre d’accord sur l’enregistrement du titre, cela donnera une chimère entre l’intro que voulait Rogers Waters, et les solos de guitare de David Gilmour. (On peut d’ailleurs noter que dans les nombreux albums live post Rogers Waters, Gilmour fait durer le solo de guitare 3/4min de plus).
Du côté des paroles elles sont écrites par Rogers Waters s’inspirant d’une expérience d’injection de tranquillisant avant un concert, le rendant « Confortablement engourdi ».
L’idée sera reprise ensuite dans le film du même nom avec un héros medicamenté afin qu’il puisse jouer sur scène.

Morceaux enregistrés a Berre-les-Alpes, il est considéré par beaucoup moi y compris comme le meilleur solo de guitare de l’histoire du rock. Que ce soit pour pleurer, danser ou chanter dessus je ne saurais vous conseiller de réécouter ce morceau, voire l’album entier.

Baptiste Pegurier

Laisser un commentaire

Fermer le menu